Symboles de Madrid

Votre connaissez certainement quelques-uns des symboles de Madrid, mais connaissez-vous leur signification? Connaître une ville, sa culture, son histoire, inclut la connaissance de ses emblèmes, de ses symboles. Cet article vous permettra de connaître un peu mieux Madrid comme la capitale de l’Espagne et capitale de région à travers ses symboles.

 

Symboles de Madrid: L’ours et l’arbousier

La grande majorité des touristes nationaux et internationaux qui visitent Madrid et la Puerta del Sol se prennent en photo avec la statue de l’ours et l’arbousier. Il est donc théoriquement impossible que vous ne connaissiez pas ce symbole de la ville !!!

Plus qu´une statue (qui date de 1967), ce symbole apparaît sur le blason de la ville dès le XIIIème siècle. Les ours vivaient dans la campagne autour des villes à cette époque, et ces animaux abondaient. En outre, ils symbolisaient la force et donc le courage de ceux qui les chassaient. Ils étaient l’un des trophées les plus admirés. Dans un premier temps, l’ours était appuyé sur une tour (symbole de Castille, présent sur tous les blasons des deux Castilles). L’arbousier a été ajouté un peu plus tard, pour symboliser un accord entre la Villa et le clergé de Madrid sur les pâturages et les arbres de Madrid.

Symboles de Madrid: blason de la ville de Madrid

 

Symboles de Madrid: 7 étoiles

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, le blason de la Villa de Madrid (qui adopte sa forme définitive en 1544) comporte 7 étoiles, qui apparaissent également sur le drapeau de la Communauté de Madrid

Symboles de Madrid: drapeau de la Comunidad Autónoma de Madrid

L´article 1er de la loi / 2 de 1983 sur le Drapeau, Blason et hymne de la Communauté dit:

“Le drapeau de la Communauté de Madrid est rouge carmin, avec sept étoiles en argent, à cinq pointes, quatre et trois placées dans le centre de la toile”

Le rouge carmin est la couleur de la Castille à laquelle Madrid est lié culturellement et historiquement. Les sept étoiles symbolisent les sept points les plus brillants de la Grande Ourse vous pouvez voir briller sur la Sierra de Guadarrama, et sur tout le territoire historique de l’ancien conseil de Madrid depuis l´époque de la Reconquête. Ces étoiles ont 5 pointes, symbolisant les 5 Comunidades Autónomas autour de Madrid: Avila, Ségovie, Guadalajara, Cuenca et Tolède.

La communauté de Madrid n’existe donc que depuis 1983. C´est la dernière Communauté enregistrée, dans le but d’équilibrer la démographie et les centres de pouvoir entre Madrid et ses environs. Auparavant, Madrid faisait partie de la région de la Nouvelle Castille, qui comprenait les provinces de Ciudad Real, Cuenca, Guadalajara, Tolède et Albacete (division provinciale due à la réforme administrative de 1833), et donc appartenait aux deux Castilles (Castilla León et de Castilla La Mancha). Je vous laisse ici un article très intéressant sur l’histoire de Madrid pour plus d´information.

Le nouvel hymne créé en 1983 reflète cette nouvelle identité, jeune et forte, mais aussi un sentiment d’isolement, car Madrid se retrouve comme abandonné par les Castilles.

Paroles de l’hymne de la Communauté de Madrid

Yo estaba en el medio:

giraban las otras en corro

y yo era el centro.

Ya el corro se rompe

ya se hacen estado los pueblos

y aquí de vacío girando

sola me quedo.

Cada cual quiere ser cada una:

no voy a ser menos:

(Madrid, uno, libre, redondo

autónomo, entero!

Mire el sujeto

las vueltas que da el mundo

para estarse quieto.

Yo tengo mi cuerpo:

un triángulo roto en el mapa

por ley o decreto

entre Ávila y Guadalajara

Segovia y Toledo:

provincia de toda provincia

flor del desierto.

Somosierra me guarda del Norte y

Guadarrama con Gredos;

Jarama y Henares al Tajo

se llevan el resto.

yo soy el Ente Autónomo Último

el puro y sincero.

(Viva mi dueño

que, sólo por ser algo

soy madrileño!

 

Y en medio del medio,

capital de la esencia y potencia,

garajes, museos,

estadios, semáforos, bancos,

y vivan los muertos:

(Madrid, Metropol, ideal

del Dios del Progreso!

Lo que pasa por ahí, todo pasa

en mí, y por eso

funcionarios en mí y proletarios

y números, almas y masas

caen por su peso;

y yo soy todos y nadie,

político ensueño.

Y ése es mi anhelo,

que por algo se dice

“De Madrid, al cielo”.

 

 

Symboles de Madrid: les autres symboles

Une couleur: bleu clair

Avez-vous remarqué que les autobus Madrid sont en bleu clair? Avez-vous aussi remarqué que toutes les publicités, les affiches et des publications de la Communauté de Madrid sont bleu clair elles aussi? TeleMadrid utilise la même couleur pour les annonces ou la publicité institutionnelle. Voici l’explication: le bleu clair est la couleur du Parti Populaire, le parti au pouvoir de la Communauté depuis 1995. La mairie de Madrid a également été aux mains du même parti depuis 1991. Mais depuis 2015, les affiches de la ville sont teintées de mauve, depuis que la nouvele Mairesse, Manuela Carmena et son parti Ahora Madrid sont à la tête de la ville.

 

Symboles architecturaux

Le logo qui représente une ligne d’horizon qui apparaît de temps en temps sur les autobus renvoie à d’autres symboles de Madrid, emblématiques et architecturaux , et ils identifient aussi la ville. En 2012, ce logo a été créé dans le cadre du Plan stratégique pour le positionnement international de la Ville de Madrid, et la “Marque Madrid” est ainsi née.

Symboles de Madrid: Logotype de la Marque Madrid, représentant les silhouettes de ses principaux édifices emblématiques.

Ce logo (bleu ciel également) montre quelques-uns des symboles de Madrid que vous reconnaîtrez sans difficulté: le Musée Reina Sofia, Les fontaines de Neptune et Cibeles, la Puerta de Alcalá, le “Pirulí”, les tours Kio, la Tour de Colomb et les 4 tours du centre d’affaires au nord de la capitale. Voici mes favoris:

– Les fontaines de Neptune et Cibeles: Pourquoi ces deux fontaines font partie de l’identité de Madrid? La réponse est: le football! La première fontaine est lié à l’équipe Atletico Madrid, et Cibeles, au Real Madrid. Ces deux grandes équipes viennent y célébrer leurs victoires.

– La Puerta de Alcalá est un signal d’identité car elle est l’un des monuments les plus célèbres de la capitale. Elle est devenu très célèbre dans toute l’Espagne en 1986 grâce à une très belle chanson: “En la Puerta de Alcala“. Vous trouverez ici beaucoup d’informations à propos de cette ancienne porte de la ville.

– Le “Pirulí” (la sucette): Si vous êtes perdus dans le quartier de Salamanca, autour de O’Donnel, vous pouvez trouver votre chemin grâce au “Pirulí”, un point de référence parfait avec ses 220 mètres de haut. Torrespaña (le vrai nom de cette tour de communication) doit son surnom à sa ressemblance avec une sucette.

– Les tours Kio: leur nom original est les Tours “Porte de l’Europe». Elles sont les premières tours inclinées construites dans le monde, et inaugurées en 1996. Pourquoi «Porte de l’Europe»? Elles constituent une nouvelle porte au nord de la ville. Leur construction a été terminée par Bankia, dont le logo apparaît sur la façade de l’une des deux tours. Derrière la construction de ces tours, les escroqueries et les cas de corruption typiques de la “bulle immobilière” espagnole. Ces tours sont aussi un symbole architectural de la ville de Madrid pour une autre raison: une scène d’un très célèbre film comico-satanique y a été tournée. “El Día de la Bestia”, en 1995, par Alex de la Iglesia. C´ est l’un des plus célèbres cinéastes espagnols dans le genre fantastique. Ce film (que nous vous recommandons chaudement !!) a remporté cinq Goyas.

Symboles de Madrid: photogramme du film El Día de la Bestia, avce les Tours Kio.

 

 

J’espère que vous avez apprécié cet article, et que vous vous sentez maintenant un peu plus … madrilène 🙂

À bientôt!

1 Commentaire

  1. ettoumi ettoumi
    4 June, 2017    

    J aime le Real Madrid Hala Madrid

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous!

Contactez-nous

Nom

Courriel

Objet

Message